Nous soutenons les deux touristes sénégalais qui ont été condamnés à l'expulsion pour de mauvaises raisons

Quand les frères sont venus en Suède, ils ont appelé Ibra Lo et Pape Matar. Maintenant, ils s'appellent cas 366 et cas 367.
Ils avaient rendu visite à leur père en Hollande, détenaient leur visa de touriste et attendaient avec impatience de passer deux semaines avec un cousin vivant à Malmö.
Mais ils ne sont pas descendus du bus jusqu'à ce que la police des frontières Suèdois les détienne. Quelques heures plus tard, leur visa a été déchiqueté, comme plusieurs médias l'ont rapporté.
Plus de quatre semaines plus tard, les seuls que la Suède a vus sont les murs de la détention à Lund et le refuge de l'Office des migrations à Åstorp. La motivation de la police suèdoise semble "les informations que les deux frères ont déclarées étaient incorrectes, ils ont appelé leurs cousin de leur frère et sa petite amie pour sa femme. Et les deux frères ne savaient pas à quelle adresse exacte ils resteraient.

Ceci est encore une preuve de la discrimination des autorités suédoises et autres pay europenne vis-à-vis des touristes et des visiteurs des pays du sous-Sahara. Ce type de discrimination n'a jamais été accepté par les touristes européens dans les pays subsahariens. Maintenant, il est grand temps que nos dirigeants au Sénégal et dans le diaspora aussi des les autres pays touchés réagissent!

Cet appelle a etait initié et signé par l'association sénégalaise "Le Baobab" á Stockholm, en Suède le 27 Août 2018.


Marieme Niang Ndiaye    Contact the author of the petition

Sign this Petition

By signing, I authorize Marieme Niang Ndiaye to hand over the information I provide on this form to those who have power on this issue.


OR







Paid advertising

We will advertise this petition to 3000 people.

Learn more...